La Vie Convelio
Life@Convelio - Chelsea, Responsable des Opérations
Chelsea a rejoint l’équipe Operations de Convelio en 2018, dans les bureaux de Londres. Dans cette interview, elle nous parle de son expérience du passage au télétravail complet pendant la pandémie.
Convelio Photo - Crate 10

D’où viens-tu?

J’ai la double nationalité Anglaise et Philippine. Ma famille a déménagé au Royaume-Uni lorsque j’avais 12 ans. J’ai grandi à Bath, dans le Somerset. J’ai étudié à l’université de Kingston et, depuis 2017, je vis à Londres.

Chelsea picture

Que fais-tu chez Convelio?

J’ai commencé à travailler chez Convelio comme Operations Analyst et depuis janvier 2020 je suis Operations Manager. Je m’occupe des activités courantes d'exportation de nos transports dans l’équipe Last Mile, je suis en contact avec les équipes Customer Services et First Mile pour continuellement améliorer nos processus.

Les équipes de Convelio sont passées du jour au lendemain au télétravail en mars 2020 pendant la première vague de l’épidémie. Avais-tu des inquiétudes concernant cette transition rapide?

Ce dont j’étais le plus inquiète c’était que l'équipe Opérations ne puisse plus travailler en étroite collaboration, professionnellement et personnellement. Collaborer et se soutenir les uns les autres faisaient partie de notre routine de travail quand on est dans les bureaux. Bien sûr, cela me manque de travailler avec eux, nous ne pouvons pas nous asseoir les uns à côté des autres mais même à distance, nous nous assurons que tout le monde va bien et nous communiquons toujours énormément!

En travaillant en remote, j'avais aussi peur que nous perdions notre ambiance de travail pleine de convivialité et de bienveillance: nous avions l'habitude d’aller chercher notre déjeuner ensemble et de partager des pauses dans la journée. Même en remote, les membres de l’équipe continuent de se parler tous les jours et l’équipe se réunit toujours une fois par semaine pour se tenir au courant des nouvelles missions, rencontrer les nouveaux venus, se mettre à jour sur les dossiers et parler des projets la semaine à venir. Il y a beaucoup de nouveaux arrivants, donc plein de réunions pour les rencontrer! On se soutient, on répond aux questions des nouveaux arrivants, on les aide en partageant nos écrans pour résoudre des problèmes et en les formant aux questions techniques. Ce n'est certainement pas le même cadre de travail qu'avant le Covid mais nous avons gardé une bonne ambiance dans l’équipe !

Comment l’équipe continue de se soutenir les uns les autres lorsque vous travaillez tous à distance ?

Que ce soit à distance ou non, je peux former les nouveaux arrivants et coordonner les opérations avec les autres équipes pour gérer les transports. Nous communiquons beaucoup grâce aux outils de communication interne tels que Slack pour les appels, Google Meet et Whereby pour les appels vidéo. Nous utilisons également les tags dans nos emails sur Front et nous échangeons beaucoup dans les groupes de discussion réservés à chaque équipe sur Slack.

L'équipe organise aussi des événements pour nous remonter le moral et nous rassembler malgré la pandémie actuelle qui nous oblige à travailler chacun chez soi. Il n'y a pas beaucoup d'occasions de se rencontrer en raison de la situation sanitaire/des restrictions du gouvernement/du temps londonien. Nous saisissons chaque occasion ! Par exemple, nous avons organisé un pic nic avec l'équipe dans le centre de Londres fin août. Nous avions prévu de la nourriture, du vin, des pizzas...

Qu’est-ce qui t’a aidé dans la transition vers le télétravail?

Nous avons de nombreux canaux de communication chez Convelio. Nous utilisons Slack, Front, Whereby… Convelio a aussi mis en place un système de “Coffee Buddy”: chaque semaine nous sommes tous aléatoirement jumelés avec une autre personne de l’entreprise et nous sommes encouragés à prévoir un moment dans la semaine pour échanger, partager une pause-café virtuelle. Ce système permet de créer des liens entre des personnes de différentes équipes travaillant dans nos différents bureaux (Londres, Paris et New York).

Par ailleurs, j’avais déjà un bureau installé chez moi. C’était agréable d’avoir mon espace de travail séparé, qui ne soit pas un bout de table à manger ou un petit bureau dans ma chambre.

Après avoir envoyé une enquête en juin 2020, Convelio a décidé de donner à tous les membres de l'équipe une totale flexibilité pour choisir quand et où ils veulent travailler, quels que soient leur département, leur ancienneté ou le temps passé dans l'entreprise. Selon vous, quels sont les avantages à pouvoir travailler avec un modèle "flex-remote" ?

J'habite loin de la ville et une politique de remote-first me permet de pouvoir dormir un peu plus longtemps le matin! Comme j'habite loin du bureau, le fait de pouvoir travailler à distance me permet de gagner du temps dans mes déplacements (et aussi de l'argent grâce aux cartes de transport !). J'aime pouvoir travailler depuis chez moi. J'avais une pièce supplémentaire que j'ai transformée en bureau depuis le confinement en mars. J'aime avoir mon propre espace pour travailler.

Travailler depuis chez moi me permet aussi de passer plus de temps avec mes amis qui vivent dans mon quartier. Nous pouvons prévoir de nous retrouver après une journée de travail sans être contraint par le temps de transport pour rentrer du bureau. Le fait d’avoir un modèle de travail en flexi-remote nous donne plus de flexibilité: on peut travailler d’où on veut. Le meilleur endroit où j'ai télé-travaillé est Kingston, j'ai aussi travaillé depuis chez des amis !

L’expérience de Chelsea t’a séduit(e), viens faire un tour sur notre site et jeter un œil à nos offres d’emploi et de stage !

29 décembre 2020