La Vie Convelio

Life @Convelio -Comment mener une étude de marché et utilisateurs - "Série A startup au milieu d'une pandémie" version

Yifu Zhang

Post it

Contexte

Au cours de mes quatre courts mois de travail à Paris au sein de l’équipe Produit et stratégie chez Convelio, un transporteur digital spécialisé dans le monde de l’art, j'ai appris trois choses importantes :

Leçon n°1 : La meilleure baguette du monde est celle de la Boulangerie Emmanuel Martin

Leçon n°2 : Simplifier le transport et la logistique est en fait assez complexe, tant au niveau des outils/produits/tech que des opérations

Leçon n°3 : Les étrangers peuvent être d’une grande aide (et non, je ne parle pas des Parisiens. Je savais déjà qu'ils étaient gentils, c'est pourquoi j'ai choisi de vivre ici).

Paris

Lorsque ma collègue Rita et moi avons été chargés de mener notre projet "Nouveau segment", qui consistait à trouver un nouveau marché pour Convelio et à créer de toute pièce un produit spécifique à ce dernier, nous ne savions pas exactement par où commencer. Tout ce que nous savions, c'est qu'une grande partie de notre travail allait consister à réaliser des entretiens avec des experts du milieu et les clients potentiels dans chaque secteur. Certains de ces entretiens avaient pour but de mieux comprendre les marchés que nous envisagions afin d'évaluer lequel était le plus adéquat et le plus intéressant pour nous! Le reste de notre projet s'est concentré sur la recherche utilisateurs et les tests produit.

La recherche auprès des utilisateurs consiste à comprendre le comportement, les points faibles et les motivations de votre client potentiel afin de créer, avec lui, le produit le plus adapté. Les informations issues de la recherche utilisateurs aident à construire des profils de personnalités et à élaborer des parcours d'utilisateurs. Ceci nous permets de nous identifier à la personne et au processus qu'elle traverse pour chaque étape d'utilisation de l’outil. Grâce à cela, nous avons une idée des problèmes et frustrations les plus importantes et nous pouvons alors imaginer des solutions et des caractéristiques qui seront ensuite prototypées, testées et réitérées.

Product

Nous n'avions aucune idée de la façon de mener à bien toutes les recherches nécessaires pour l'industrie et les utilisateurs - nous étions au beau milieu de la pandémie COVID-19, où les budgets étaient serrés et les calendriers encore plus serrés, tant en interne qu'en externe. Cependant, en trois mois, de nombreux entretiens d'études de marché et d'utilisateurs, et de nombreux rendez-vous de test utilisateurs plus tard, je pense que nous avons finalement trouvé un rythme pour recruter de bon candidats... et tout cela est grâce à un sourcing stratégique, à la création de relations inter-personnelles/professionnelles et à la nécessité de laisser la leçon n°3 (mentionné plus haut) faire son travail.

Le sourcing stratégique

Strategic sourcing

Imaginez que vous essayez de faire appel à des experts dans le domaine des dispositifs médicaux qui peuvent parler du côté opérationnel et logistique. Que faites-vous ?

(1)Recherchez "logistique des dispositifs médicaux" sur la barre de recherche LinkedIn et envoyez la même note et demande de connexion générique à chaque personne qui se présente. Après tout, c'est un jeu de probabilité, donc plus vous envoyez de messages, plus vous avez de chances d'obtenir une réponse !

(2) Conservez une liste des entreprises de dispositifs médicaux et des rôles spécifiques à chacune d'entre elles qui vous intéressent. Puis, avec cette liste, demandez à votre réseau de vous mettre en relation et, parallèlement, passez en revue les profils pertinents sur LinkedIn. Choisissez les meilleurs résultats de votre réseau et de LinkedIn afin de leur adresser un message bien pensé basé sur leurs expériences.

Si ce n'est pas évident, le choix n°2 est la meilleure approche. Soyez minutieux dans votre sélection des personnes que vous contactez et réfléchissez bien à votre message d’accroche, vous augmenterez vos chances d'obtenir une réponse. Après tout, vous ne crierez pas au concierge d'une épicerie pour obtenir le remboursement d'un achat périmé. Vous vous rendriez poliment au service clientèle pour lui expliquer la situation et lui dire que vous souhaitez être remboursé. Il en va de même ici - les gens sont plus que ravis d'aider s'ils se trouvent en bonne position pour le faire et si on leur demande de manière réfléchie, surtout si aider signifie en partie pouvoir discuter de ses frustrations quotidiennes !

Établir des relations

Collaboration

Super, après tous vos efforts pour trouver des candidats, vous entrez enfin dans votre premier entretien ! Et maintenant ?

(1)Remerciez la personne interrogée d'avoir pris le temps avant de la bombarder avec votre liste de questions apparemment interminable. Une fois que vous avez obtenu toutes les informations que vous cherchiez, vous trouvez un moyen de mettre fin à l'appel à l'amiable.

(2) Remerciez la personne interrogée d'avoir pris le temps et expliquez-lui pourquoi elle vous parle aujourd'hui. Posez des questions et lisez l'interviewé, en vous assurant que vous ne dépassez aucune limite et que vous ne créez pas une atmosphère inconfortable. Enfin, à la fin de l'entretien (et si cela semble approprié), demandez-lui si elle souhaite rester en contact avec vous.

Une fois de plus, le numéro 2 est le bon choix ici ! Nous avons constaté que les candidats avaient tendance à être beaucoup plus utiles dans nos recherches lorsque nous étions en conversation et que nous essayions de créer un véritable lien avec eux. En fait, si la conversation s'avérait infructueuse, ils suggéraient souvent de nous mettre en contact avec des collègues plus pertinents de leur propre chef, ou cherchaient dans leurs réseau pour nous transmettre des informations par email. La création de relations nous a également aidés tout au long de notre projet - nous avons rencontré de nombreuses personnes intéressées par le travail que nous faisions pendant notre phase de recherche et volontairement souhaitaient participer à nos tests utilisateurs quelques semaines plus tard.

Conclusion - laisser des étrangers... aider

Stranger

En tant que type A/ENTJ/Achiever-Challenger/Vierge (la liste est longue), je comprends combien il est déconcertant de compter sur les autres pour faire avancer son travail. En fait, je préférerais de loin avoir le contrôle total de chaque composante impliquée dans un projet, afin de pouvoir diriger de manière indépendante. Cependant, lorsqu'il s'agit de trouver les bons candidats pour vos recherches ou les tests utilisateurs, cela n'est pas possible. Ce qui est rassurant, cependant, c'est que si vous avez mis en place un plan stratégique afin de recruter les candidats appropriés et en établissant des relations humaines avec des personnes bien introduites, vous avez déjà fait plus de la moitié du chemin. Maintenant, il vous suffit d'être patient...

Après tout, vous faites déjà de votre mieux, mais vous devez maintenant faire confiance aux personnes les plus compétentes pour qu'elles fassent leur part. Les étrangers sont beaucoup plus utiles qu'ils ne le paraissent au premier abord.

Et la meilleure partie ? Après tout cela, ces étrangers ne seront plus des étrangers. 😉

27 juillet 2020

Yifu Zhang