Art et Collectibles

Notre opinion sur le rapport Hiscox sur le Marché en Ligne d’Art 2019

2018 n’a pas été une année significative pour le Marché de l’Art en ligne. D’après le rapport rédigé par Hiscox, le marché en ligne reste surpeuplé et le niveau de confiance à l’égard de l’avenir du e-commerce a chuté de manière significative cette année. Nous sommes heureux de vous offrir un aperçu de ce rapport avec les points les plus importants à retenir.

Rita Hamri

5 min

Hiscox Art report

Le Marché de l’Art en ligne

A- Chiffres clés et tendances

En 2018, le Marché de l’Art en ligne s’accroît de 9.8% pour atteindre $4.64 Milliards. Sa croissance se ralentit et la consolidation de ce marché saturé attendue depuis longtemps reste hypothétique. 

Cette décélération peut être expliqué par différents freins : l’instabilité macro-économique, le manque de digitalisation et d'investissement en R&D, la multiplicité des acteurs, les difficultés liées à la logistique. 77% des plateformes en ligne restent optimistes pour le futur. Ceci montre une importante augmentation du capital confiance à l’égard de l’avenir du e-commerce. Bien qu’il soit vrai que de nombreuses galeries et marchands d’art restent hésitant à entrer dans ce marché, nous pensons que ce chiffre doit être interprété avec précaution. Le renforcement de la confiance en ligne est un point critique pour les plateformes en ligne et les noms bien établis ont un avantage concurrentiel certain. Par exemple, les galeries ‘blue Chip’ telles que Gagosian et David Zwirner ont adopté une approche plus active en direction de la conquête en ligne avec le  lancement de leurs propres galeries en ligne. L’une des principales attentes pour l’avenir de l’industrie est que les plus gros acteurs vont certainement absorber les plus petits, ex :  l’acquisition par Barnebys  de  CollectorsWeekly.com et valuemystuff.

B-  Les millennials & la notion de copropriété 

Les millennials restent le marché cible des plateformes en ligne. D'après Hiscox, l'Amazon Generation  considère la copropriété comme une porte d’entrée pour investir dans l’art. 51% des acheteurs âgés moins de 30 ans pensent que l’actionnariat d’œuvres d’art est un excellent moyen de commencer sa collection ainsi qu’un moyen de contribuer de façon philanthropique au développement d’une carrière  d’artiste. Significativement, de nombreuses compagnies comme Maecena ou Feral Horses offrent la possibilité de co-investir dans des oeuvres.

Technologie et Art

C- Le marché de la crypto-monnaie et la technologie blockchain

Depuis Décembre 2017, le marché des crypto-monnaies a subi un véritable choc avec des fluctuations de valeur assez inattendues et une volatilité monstre. Ainsi se pose la question de savoir si la crypto-monnaie est une bonne solution pour le Monde de l’Art.  Quelques nouveaux business comme ArtChain, Fresco, DADA Art ou Codex offrent la possibilité d’investir dans des oeuvres d’art en utilisant des “tokens” ainsi que de la crypto-monnaie. Il est à noter que ceci reste une dimension du marché qui est au début de son développement. Il est vrai que l'intégration de la technologie blockchain peut “révolutionner” le Marché de l'Art (on utilise le terme “révolutionner” de manière très conservatrice). Ainsi cette nouvelle technologie permettra au Marché de l’Art de poursuivre sa digitalisation et d’élargir son réseau de clients (ouverture vers de nouveau collectionneurs).  Nous sommes certains que cette technologies amènera plus de visibilité et de transparence au sein du marché en terme de provenance, de prix et d’authenticité. Toutefois son intégration reste limitée sachant que seulement 30% des plateformes en ligne interrogées intègre l’utilisation de blockchain à leur système.

D- L’importance des réseaux sociaux

Instagram continue d'être la plateforme favorite du Monde de l’Art, 65% des personnes interrogées déclare que Instagram est leur plateforme préférée pour communiquer mais aussi pour acheter de l’art. En effet, Instagram est un des outils les plus performants et peut influencer le comportement et les habitudes d’achat des collectionneurs. Par exemple, 67% des personnes sondées avouent que les publications Instagram influencent leur décision d’achat. Les vrais gagnants de ce jeu sont assurément les artistes. Par exemple, JR, Kaws, et Banksy ont réussi à développer leur visibilité et à communiquer leurs idées à des millions de followers (sachant qu’Instagram compte en 2019 plus d’1milliard d’utilisateurs). 

Dans le même registre, la galerie Unit London a réussi en l’espace de quelques années grâce à Instagram a créé une vraie réputation dans le Monde de l’Art. En 2013, les deux co-fondateurs débutent leur projet. Leur objectif est simple : offrir aux artistes une plateforme unique pour laisser libre court à leur art et leur permettre de gagner en visibilité. En utilisant la technologie comme levier pour cette vision, Unit London est passé d’une pop up gallery à Chiswick dans la campagne anglaise à une galerie de 500 m2 en plein mayfair. Aujourd’hui, elle représente plus de 30 artistes avec des collectionneurs partout dans le monde et sont sur le chemin de devenir une blue chip galerie. Ils organisent de nombreux vernissages et de conférences - nous vous conseillons vivement d’y assister si vous passez par Londres ! 


Instagram en # : 

1- Découvrir de nouveaux artistes : 80% des amoureux d’art
2- Suivre des artistes dans leurs carrières :  79% des amoureux d’art
3- Achat : 75% des collectionneurs utilisent Instagram pour trouver leur prochain achat 

La question de la logistique  

La logistique reste un obstacle majeur à la croissance du Marché de l’Art en ligne. Plus de la moitié des personnes interrogées déclarent que les questions liées au transport sont un frein énorme pour leur activité. Selon nous, il existe une vraie nécessité d’accompagner ces e-commerces et plateformes en ligne dans leur développement. L'expérience utilisateur ne doit en aucun cas être mise de côté ou prise à la légère. Chez Convelio, nous avons compris que les vendeurs étaient à la recherche d’une solution afin d’aligner le processus d’achat pour leur utilisateur - un modèle ‘click & buy’. Ceci constitue un véritable challenge et demande une réponse innovante et efficace. Nous sommes extrêmement fiers d’annoncer la création de notre interface de programmation - API-  afin d’obtenir des devis instantanés sur n’importe quel site web ou système.


Les résultats de l’enquête sont basés sur les réponses de 706 acheteurs d’art interrogés via la liste de contacts d’ArtTactic. Pour ce rapport, Hiscox a également interrogé 128 galeries et concessionnaires représentant un plus large éventail d’objets d’art et de collection.


30 juin 2019

Rita Hamri